Le plastique n'est pas un mot à la mode ! L'industrie de la mode propose dorénavant des vêtements fabriqués à partir de polyester recyclé. Le polyester vierge est fabriqué à partir de pétrole et est donc du plastique, ce qui a un impact environnemental majeur. Le polyester recyclé, quant à lui, est généralement fabriqué à partir de bouteilles PET usagées (post-consommation). Éco-responsable, non?

Pour fabriquer du rPET ou du polyester recyclé, aucune nouvelle matière première n'est utilisée. Le plastique de post-consommation se voit offrir une seconde vie souvent dans des vêtements de sport confortables, des maillots de bain, des tops colorées - les possibilités sont infinies !

La part de marché du polyester recyclé dans la production de polyester en 2020 était de 14,7 % (Source : Textile Exchange Preferred Fiber and Materials Market Report 2021). Ce pourcentage augmente chaque année, l'industrie de la mode cherchant à devenir plus durable.

Le polyester recyclé : l’excuse parfaite pour la fast fashion

La machine de la fast fashion ne semble pas pouvoir s'arrêter! De plus en plus de grandes chaînes de mode investissent dans la durabilité et communiquent de manière exubérante.

Le polyester recyclé est la solution idéale pour de nombreuses marques. Il est relativement bon marché et disponible en grandes quantités par rapport à d'autres matériaux durables (malgré l'augmentation de la demande par rapport à l'offre). Il peut également être utilisé pour de nombreux vêtements et styles. Tous les vêtements qui sont normalement fabriqués en "polyester vierge" sont désormais fabriqués à partir de l'alternative recyclée. C’est donc de l’éco-responsabilité facile pour l’industrie de la fast fashion. Une solution réellement durable consisterait à produire moins et à augmenter la qualité des vêtements. Produire des articles de mode tendance en polyester recyclé n'est évidemment pas une solution. Tous ces "vêtements en plastique" ont encore de fortes chances d'être non biodégradable et de finir sur une montagne de déchets textiles.

Le Greenwashing et le polyester recyclé

Le polyester recyclé a le vent en poupe dans le secteur de la mode, notamment sous le nom de bouteilles en PET recyclées. Ce qui donne l'impression que vous faites une bonne action lorsque vous achetez un vêtement fabriqué dans ce matériau. Cependant, il s'avère que l'histoire n'est pas si rose. Le greenwashing s’est emparé de ce matériau.

Le recyclage du polyester n'est pas encore une pratique courante car les techniques et les réglementations ne sont pas encore en place. Le polyester recyclé (rPET) que vous voyez aujourd'hui dans les magasins provient principalement de bouteilles en PET recyclées et non de vêtements en polyester recyclés. Selon les estimations, 99 % du polyester recyclé provient de bouteilles en PET (Source : Textile Exchange). Cela crée donc l'illusion que le recyclage est florissant dans l'industrie de l'habillement, alors que ce n'est pas le cas. Seul 1% de tous les textiles ont une seconde vie grâce au recyclage (Source : Fondation Ellen McArthur via The Guardian).

Les fausses affirmations liées au polyester recyclé

Lorsqu’une marque utilise du rPET, il est difficile de savoir si une marque utilise effectivement du PET recyclé. De plus, un vêtement peut porter une étiquette indiquant qu'il est fabriqué en polyester recyclé, alors qu'en réalité, seul un pourcentage limité de contenu recyclé est utilisé dans le vêtement (Source : Apparel Insider).

De plus, il existe un manque de transparence dans le secteur du recyclage, ce qui rend difficile la traçabilité et la vérification de la source réelle du matériau recyclé. Heureusement, des certificats ont été établis pour prouver la présence de contenu recyclé : le GRS (Global Recycled Standard) et le RCS (Recycled Claim Standard). Ces deux normes ont été créées par l’organisation Textile Exchange afin de vérifier le contenu recyclé par le biais d'une tierce partie. La GRS va un peu plus loin et s'intéresse également au processus de production. Il vise à réduire les effets néfastes de la production sur les humains (par le biais de normes sociales) et sur l'environnement. Ce certificat impose également un traitement durable des produits chimiques et fixe des exigences élevées en matière de pourcentage de contenu recyclé.


Que dit exactement ces certificats sur le contenu recyclé ? Pour le GRS, au moins 20% du matériau doit être recyclé, et au moins 50% pour utiliser le logo GRS. Le certificat RCS a deux labels différents, RCS Blended (pourcentage de contenu recyclé entre 5%-95%) et RCS 100 (pourcentage de contenu recyclé entre 95-100%) (Source : Textile Exchange).

Le rPET est-il plus durable pour l'alimentation ou le textile ?

Une autre préoccupation est que les bouteilles en PET peuvent être recyclées à l'infini (dans l'industrie alimentaire et des boissons). Les possibilités de recyclage ne sont pas infinies pour un produit textile. Un article ne peut être recyclé à nouveau lorsque le vêtement est jeté ( avec les techniques actuelles). Il serait donc plus logique que le matériau soit recyclé plusieurs fois en bouteilles en plastique. Il s'agirait ainsi d'un système en circuit fermé.

La pollution par les microplastiques

L’autre problème est que le polyester recyclé n’est pas biodégradable. Les fibres se décomposent en microplastiques de plus en plus petits et finissent dans la nature.

Lorsque les vêtements ou les chaussures sont portés, le mouvement, l'abrasion et le lavage libèrent des microplastiques dans l'environnement. Des recherches récentes ont montré que près de 2,3 fois plus de microplastiques seraient libérés par un tissu rPET par rapport à un tissu vierge en PES (polyester) (Source : İlkan Özkan & Sedat Gündoğdu (2021). Ses fibres sont plus courtes et plus fragiles. La qualité des vêtements est donc moindre, ce qui signifie que les produits fabriqués à partir de ce matériau auront une durée de vie plus courte.

Si vous choisissez un mélange, par exemple, du polyester recyclé et du polyester vièrge ou de coton vierge mélangé à du rPET, la quantité de microplastiques libérés est quelque peu réduite mais les particules restent plus facilement libérables (Source : H. Frost, M. C. Zambrano, K. Leonas, J. J. Pawlak, R. A. Venditti, 2022). D'autre part, l'inconvénient de mélanger deux matériaux différents est que le recyclage est rendu plus difficile en fin de vie.


Cet afflux continu de microplastiques et l'accumulation de vêtements synthétiques jetés et composés de matériaux non biodégradables, ont un effet désastreux sur la vie aquatique, la chaîne alimentaire, ainsi que sur les animaux et les humains. Pour en savoir plus sur la pollution microplastique liée aux vêtements en polyester, cliquez ici.

Comment fonctionne le recyclage du polyester ?

Le polyester recyclé peut être fabriqué à partir de différentes sources. Il s'agit généralement de bouteilles en PET recyclées, mais le plastique des océans, les textiles en polyester usagés ou les résidus de production de textiles en polyester peuvent également constituer de précieuses matières premières. Les producteurs de polyester recyclé sont répartis dans le monde entier, mais la plupart des fournisseurs sont situés en Inde et en Chine.

Un recyclage mécanique ou chimique

Le recyclage de ces plastiques peut se faire de deux manières : mécaniquement ou chimiquement. Selon une citation de François Souchet de la Fondation Ellen MacArthur dans The Guardian, la plupart des polyesters recyclés pour l'habillement proviennent de bouteilles PET recyclées mécaniquement. Dans le recyclage mécanique, le matériau est d'abord fragmenté en petits morceaux de plastique qui sont ensuite fondus et filés pour fabriquer un nouveau fil.

Le recyclage chimique du polyester est moins courant car il est plus coûteux. Avec ce procédé, les fibres retrouvent toute leur qualité d'origine. Les matières premières sont décomposées, purifiées et transformées en nouvelles particules. En éliminant toute contamination et tout colorant, ces matériaux peuvent ensuite être recyclés en circuit fermé. La qualité du polyester recyclé chimiquement et ses possibilités sont donc supérieures à celles du polyester recyclé mécaniquement. Vous voulez en savoir plus sur le recyclage des vêtements ? Alors lisez ce blog.

Le polyester recyclé chimiquement et le polyester recyclé à partir de déchets textiles ne sont pas encore disponibles. Bien qu'une énorme quantité de ressources dérivées de nos vêtements jetés soit disponible, leur recyclage n'est pas encore économiquement rentable ou techniquement réalisable pour les entreprises.

Des émissions plus faibles ?

Les experts ont des avis différents sur la question. Certains scientifiques concluent qu'il faut 59% d'énergie en moins pour la production de polyester recyclé et que les émissions de CO2 pendant la production sont 32% plus faibles (Source : WRAP et Office fédéral suisse de l'environnement via Fashion United), d'autres études révèlent un résultat opposé. Selon une étude de Weiran Qian, Xiang Ji, Pinghua Xu, Laili Wang, publiée dans le Textile Research Journal Vol. 91 (2021), l'empreinte carbone du rPET est environ 10 fois supérieure à celle du polyester vierge.

Plusieurs paramètres entrent en jeu, que cela soit le lieu de production ou les champs d'application utilisés par les chercheurs. Il reste difficile de parvenir à une conclusion stricte. La méthode de recyclage a également une influence sur la quantité d'énergie consommée pendant la production.

Comment traiter le polyester recyclé de manière durable ?

Les problèmes dus au polyester ne peuvent être résolus en le remplaçant par du polyester recyclé. La pollution microplastique, en particulier, continue d'avoir un impact majeur sur l'environnement. Mais pour certains vêtements, il est difficile de trouver un matériau alternatif aussi fonctionnel. Il s'agit notamment des sacs à dos, des vêtements de sport, des vestes (de pluie) et des maillots de bain.

Selon COSH !, si vous voyez dans une main un vêtement en lin, chanvre ou coton, il est préférable de choisir cet article par rapport au polyester recyclé. Pourquoi ? Parce que ce vêtement a plus de chances d'être biodégradable et ne contribuera pas à la pollution plastique.

Conseils d'achat lorsque vous êtes à la recherche d'un vêtement dont les matières synthétiques ne peuvent être évitées :

Recherchez le certificat GRS, RCS, ou le fournisseur REPREVE® (pour les plastiques issus des océans). Avec ce niveau de transparence et de traçabilité, vous pouvez être aussi certain et certaine que le polyester est d'origine recyclée. Vous pouvez également savoir s'il a été traité de manière responsable et s'il a été produit dans des conditions de travail sûres.

Faites également attention à la qualité du vêtement en polyester recyclé et à l'absence de qualité. Si c'est le cas, il vaut mieux le laisser au magasin !

Heureusement, les articles tels que les sacs à dos et les vestes ne doivent pas être lavés très souvent. Ne vous sentez pas coupable si vous choisissez le polyester recyclé dans ce cas ! Il est important de tenir compte de la fréquence de lavage du vêtement en polyester que vous achetez et du risque potentiel que des microplastiques se retrouvent dans l'environnement. Vous avez dans votre placard un polyester recyclé que vous portez souvent ? Prenez-en soin pour qu'il dure le plus longtemps possible. Vous pouvez également utiliser un Guppyfriend pour empêcher que les microplastiques se répandent dans la nature pendant le lavage. Sinon optez pour une machine à laver équipée d'un filtre spécial.