Retour à l'aperçu

Les chaussons non genrés de Freedom Moses sont disponibles chez de nombreux détaillants éco-responsables. Les sandales pour enfants, femmes et hommes sont imperméables et disponibles en plusieurs couleurs ! La marque est-elle vraiment éco-responsable?

Matériaux

Les tongs sont fabriquées en un matériau artificiel appelé: polycarbonate-uréthane (UCP). Ce matériau est une version écologique du polychlorure de vinyle (PVC) qui est largement utilisé. Plusieurs études ont montré que le PVC est extrêmement nocif pour l'environnement en raison des produits chimiques (dioxines) libérés lors du processus de fabrication.

Le PCU est fabriqué à partir de sel gemme et de pétrole, l'air et les huiles naturelles sont ensuite injectés dans la matière plastique. La production d’ UCP nécessite moins de combustibles fossiles que celle du PVC, mais il reste un produit artificiel. La production nécessite du pétrole, ce qui entraîne des émissions de gaz à effet de serre. L'UCP est plus écologique que le PVC, mais il n'est pas respectueux de l'environnement.

Éthique

Les chaussons de Freedom Moses sont fabriqués à Xiamen, en Chine. La marque garantit sur son site web qu'elle audite ses usines et offre des salaires équitables et des conditions de travail sûres à ses ouvriers. Nous avons cependant du mal à obtenir plus d'informations sur les exactes conditions de travail et les fournisseurs.

Vegan

La marque est vegan et ne pratique pas de tests sur les animaux. De ce fait, les chaussons ne contiennent aucun produit animal. Cependant, étant donné que les chaussons sont fabriqués en un matériau artificiel, ils contiennent des microplastiques qui ont un impact sur la biodiversité. Pour en savoir plus sur les microplastiques, cliquez ici.

Économie circulaire

Les chaussons en UCP sont faciles à recycler. Contrairement au PVC, il est plus facile et moins coûteux de fabriquer une nouvelle paire en UCP que de recycler du PVC. Les tongs de Freedom Moses peuvent parfaitement avoir une seconde vie lorsqu'elles sont cassées. Les chaussures fabriquées à partir d'un seul matériau sont de toute façon beaucoup plus faciles à recycler que celles fabriquées à partir d'un mélange de matériaux.

Malheureusement, nous n'avons pas trouvé de programme de collecte sur le site web. La réalité est que les pantoufles ne sont pas triées dans les entreprises de traitement des déchets existantes et elles finissent dans la pile d'ordures. De ce fait, les tongs ne bénéficient pas d'une seconde vie, une occasion manquée ! Nous espérons que Freedom Moses franchira le pas et lancera un programme de collecte à l'avenir. Jusqu'à présent, la marque n'a pas répondu à nos demandes d'informations supplémentaires ou d'interview.

Où acheter Freedom Moses ?